www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
ligue athlétisme région grand est
Actualités
31 Médailles dont 12 d’Or à Miramas/Salon-de-Provence !
Commentez cette actualité
22 Février 2021 - MF
31 Médailles dont 12 d’Or à Miramas/Salon-de-Provence !


Édition inédite des Championnats de France en cette saison hivernale 2020-2021, qui ont regroupé les catégories jeunes et l'Élite (uniquement les athlètes listés ministériels) sur deux sites éloignés de quelques kilomètres : Miramas (épreuves indoor) et Salon-de-Provence (épreuves de lancers longs).

31 Médailles ont été remportées par des athlètes affiliés à un club du Grand-Est au cours des trois jours de compétitions organisées dans les Bouches-du-Rhône, avec notamment le doublé Élite/Espoir du javeliste Teuraiterai Tupaia, seul athlète de la L.A.R.G.E. titré lors des Élites, les titres jeunes de Jeff Erius (60m & 200m Cadet, et un record de France de sa catégorie égalé sur 60m), Léa Kimmel (800m Cadette), Aïcha Moumin (Hauteur Espoir), Julien Pauthonnier (Longueur Espoir), Auriana Lazraq (Pentathlon Espoir), Pauline Stey (3000m Marche Espoir), Zoé Schwartz (Javelot Cadette), David Kuster (5000m Marche Espoir) et Noha Hermann (Javelot Junior).

Nous n'oublierons pas de mentionner dans notre épitomé les belles prestations de Yann Schrub (2ème du 3000m) et de Baptiste Mischler (3ème du 1500m) qui ont peut-être fait un grand pas vers le rendez-vous continental (du 5 au 7 Mars à Torun en Pologne), mais aussi de nos autres médaillés des Élites : Aurore Fleury (2ème du 1500m), Brigitte Ntiamoah (2ème du 200m), Pauline Stey (2ème du 3000m Marche), David Kuster (2ème du 5000m Marche), Aïcha Moumin (3ème en Hauteur) & Julien Pauthonnier (3ème en Longueur).








_______________________________________________________



LANCERS : TUPAIA S'OFFRE LE DOUBLÉ ESPOIR/ÉLITE - SCHWARTZ & HERMANN SACRÉS CHEZ LES JEUNES







Avec 8 Médailles dont 4 en Or, les lancers (et plus précisément celui du javelot, d'où provient l'intégralité des breloques) représentent plus du quart des médailles remportées ce week-end par des athlètes de la L.A.R.G.E., médailles glanées dimanche du côté de Salon-de-Provence, où se déroulaient les lancers dits ''longs'' (javelot, disque et poids), le poids ayant lieu en salle à Miramas.

Du podium 100% Grand-Est des Championnats de France Élite 2020 (deux athlètes haut-rhinois et un mosellan), le javelot masculin a cette fois connu un podium exclusivement composé d'athlètes licenciés dans le Haut-Rhin : Teuraiterai Tupaia (Entente de Haute Alsace), Rémi Conroy (du même club) et Noha Hermann (CS Saint-Louis).


Seul Champion de France Élite du week-end bucco-rhodanien, Teuraiterai s'est également imposé chez les espoirs, et a battu par deux fois son record personnel (75m55 au Meeting National d'Épinal en septembre dernier) au cours du concours : 76m64 au cinquième essai, puis 77m62 lors de son ultime tentative. 18ème performance française de l'histoire pour l'élève de Jacques Danail, qui est originaire de Polynésie Française.

Dans son sillage, son partenaire d'entraînement Rémi a décroché l'argent (72m29), alors que le junior Noha, entraîné par Daniel Früh, empochait le bronze Élite et s'emparait du titre national junior, grâce à un meilleur jet mesuré à 67m23, à un petit mètre de son record.

__________


Le quatrième titre est revenu à la cadette du Pays de Colmar Athlétisme, Zoé Schwartz, élève de son père Christophe et de Jacques Danail, qui s'était déjà imposée l'hiver passé et qui a conservé son bien en expédiant l'engin de 500 grammes à 44m05 à son antépénultième tentative.

Les deux dernières médailles de la collection ont été décrochées dans les catégories jeunes, avec les médailles de bronze des juniors Janice May (Pays de Colmar Athlétisme) et Mathys Moutarde (Charleville-Mézières Athlétisme), qui ont respectivement projeté leur engin à 42m26 et à 60m69.

__________


Sixième au scratch du javelot masculin (63m71), Lukas Moutarde (Athlétisme Metz Métropole), Champion de France Espoir/Élite en septembre dernier, n'était pas dans un grand jour dans le Sud, suite à une blessure à l'épaule contractée en début de semaine dernière.

Seule engagée dans une épreuve autre que le javelot, Lara Tilve (Pays de Colmar Athlé) a terminé 7ème junior du marteau (44m14, record personnel).






Podium du Javelot Élite 100% bas-rhinois à Salon avec Rémi Conroy, Teuraiterai Tupaia & Noha Hermann.

Crédits Photo : C3M Photos


_______________________________________________________



SAUTS : MOUMIN & PAUTHONNIER TITRÉS EN ESPOIR ET MÉDAILLÉS ÉLITE









Meilleurs performeurs nationaux chez les espoirs cet hiver, la fosburyste Aïcha Moumin (Troyes Omnisports) et le sauteur en longueur Julien Pauthonnier (Athlétic Vosges Entente Clubs) ont pleinement assumé leur statut dans les Bouches-du-Rhône, et sont donc repartis du Stadium auréolés du titre de Champion de France Espoir, mais pas seulement, puisqu'ils ont tous deux décroché le bronze au sein du classement Élite.

Championne de France Junior deux hivers auparavant, Aïcha a décroché à Miramas son second titre national jeune et est pour la première fois montée sur un podium Élite. Détentrice jusqu'alors d'un record personnel fixé à 1m80, l'élève du duo constitué de Tamara Bagnarol et de Patrick Sinapayen, a effectué un concours parfait et c'est au premier essai qu'elle a franchi la hauteur qui lui a permis de s'adjuger la médaille de bronze Élite (partagée avec la junior francilienne Laureen Maxwell), soit une barre placée à 1m82, sa nouvelle hauteur de référence.

Tout comme Aïcha, la présence sur un podium Élite relève de l'inédit pour Julien, qui a sauté à 7m55 en région PACA et qui s'est également octroyé son premier titre national jeune à l'occasion de ces championnats, après trois médailles d'argent et une de bronze depuis 2018 et ses débuts au saut en longueur.

__________


Grande habituée des podiums nationaux jeunes depuis sa première médaille chez les cadettes il y a 4 ans, l'espoir Clémence Sangouard (Athlétic Vosges Entente Clubs), entraînée tout comme Julien par Julien Deloy, a ajouté samedi une nouvelle breloque à sa collection, sa première au saut en longueur après plusieurs saisons consacrées majoritairement au triple saut, en franchissant pour la première fois la ligne des 6 mètres (6m01), performance lui permettant d'obtenir la médaille de bronze de sa catégorie.

__________


Revenons au saut en hauteur, avec deux disciples de Quentin Labourel, à savoir les juniors de l'Athlétisme Metz Métropole, William Almayrac et Loïc Muller, qui possédaient des records à 2m01 et 2m02 avant l'échéance nationale. Survoltés, les fosburystes mosellans ont tous deux enroulé une barre placée à 2m05, respectivement au premier et au troisième essais, ce qui leur a permis de s'octroyer l'argent et le bronze de leur catégorie.

Également engagé au saut en hauteur, l'espoir Balthazar Kadiyogo (Entente Family Stade Reims Athlé), a dû se contenter de la 7ème place de sa catégorie, avec une hauteur de 1m96.






Nos médaillés du week-end en sauts, Clémence Sangouard & Julien Pauthonnier, William Almayrac & Loïc Muller, et Aïcha Moumin, entourée de ses coaches Tamara Bagnarol & Patrick Sinapayen.


_______________________________________________________



DEMI-FOND : KIMMEL CHAMPIONNE DE FRANCE CADETTE - FLEURY & SCHRUB EN ARGENT AUX ÉLITES









Passons au demi-fond, avec sept médailles au compteur dont un titre de Championne de France Cadette, obtenu de main de maître sur 800m par l'élève de Dominique Kraemer, Léa Kimmel (Athlé Sports Sarreguemines Arrondissements), arrivée dans le Sud avec le deuxième temps de l'hiver dans sa catégorie (2'10''76 au Meeting Metz Moselle Athlélor).

Qualifiée pour la finale A après une prestation des plus remarquables en séries (2'08''69, deuxième meilleure performance tous temps en cadette, derrière les 2'08''47 de Florence Giolitti, réalisés il y a 38 ans!), Léa s'est octroyée le titre national chez les cadettes en 2'09''15, aux dépens notamment de la Clermontoise Emma Moura (2'10''05), également dans la finale la plus relevée. Nous noterons par ailleurs que Léa, originaire d'Achen comme Yann Schrub, s'est classée 5ème Française des Élites.

__________


S'ils ne se sont pas imposés en Région PACA le week-end dernier, il est en revanche probable que Yann Schrub (Athlé Sports Sarreguemines Arrondissements) et Baptiste Mischler (Unitas Brumath), qui se sont acquittés du niveau de performance requis par la Fédération pour Torun, se soient rapprochés d'une sélection pour l'Euro Indoor, après leur prestation sur leur discipline respective, où un nombre d'athlètes supérieur au nombre de billets alloués pour la Pologne (3 athlètes par pays maximum) a réalisé les minima. Terminer sur le podium Élite devenait donc une condition sine qua non pour rester dans l’œil du comité de sélection, qui rendra son verdict à partir de jeudi.

Notre duo a donc ajouté deux breloques à la collection ''Grand-Est'', avec l'argent pour Yann sur 3000 mètres (7'55''13), derrière un épatant Hugo Hay (7'52''42), et le bronze sur 1500m pour Baptiste (3'40''31), dans un final très serré en compagnie du steepler Djilali Bedrani (3'40''27) et d'Azzedine Habz (3'40''30).

__________


Une troisième médaille est venue compléter la moisson du demi-fond régional, avec la magnifique performance délivrée par Aurore Fleury (Nancy Athlétisme Métropole), disciple de Frédéric Fabiani, qui est devenue Vice-Championne de France Élite du 1500m, derrière l'espoir Claire Palou (4'12''62, Record de France de la catégorie).

En verve la semaine précédente à l'occasion du Meeting ''World Athletics'' de Kirchberg, où elle avait mis une belle claque à ses références chronométriques (4'14''17), l'athlète originaire de la Meuse a de nouveau battu son record personnel (4'13''69) et a décroché sa cinquième médaille sur un Championnat Élite.

__________


Les trois dernières médailles du week-end ont été obtenues sur 800m, et sont l’œuvre de la cadette Jade Buridon (médaillée de bronze en 2'11''81), licenciée à Strasbourg Agglomération Athlétisme, et des espoirs Romain Séverin (Entente Family Stade Reims Athlé) et Anicet Kozar (Strasbourg Agglomération Athlétisme), 2ème et 3ème de leur catégorie en 1'51''44 et 1'51''58, et qui se sont adjugés les deux premières places de la finale B.

__________


Toujours sur 800m, le junior rémois Sami Belhaissi a quant à lui pris la 4ème place de sa catégorie (1'54''91), après avoir porté son record à 1'53''50 en série. Moins de réussite pour le senior nancéien Renaud Rosière (7ème Élite en 1'51''44), qui a pris des risques lors des séries pour tenter de réaliser les minima européens. 

Engagée à la fois sur 1500m et 3000m, la master marocaine Siham Hilali (Romilly Sport 10 Athlétisme) s'est immiscée au sein du trio de tête sur les deux courses, en terminant d'abord 2ème de la course la plus longue vendredi dernier (9'12''88, à quelques dixièmes de la Bordelaise Alice Finot, 9'12''33), puis 3ème du 1500m le surlendemain (4'13''76).

Victorieuse de la finale B du 3000m avec une avance considérable sur ses poursuivantes, et qui plus est en retranchant près d'une vingtaine de secondes à son meilleur temps indoor (9'37''88), l'espoir Eugénie Lorain (Entente Family Stade Reims Athlé), 4ème de sa catégorie, n'est pas passée loin du podium (9'36''77), qui s'est donc joué en finale A...

Restons sur le 3000m, avec la 6ème place Élite de Méline Rollin (Grac Athlétisme) en 9'30''70, très proche de son meilleur temps, réalisé à Eaubonne la semaine précédant Miramas (9'28''07), tandis que nous relèverons côté masculin, la 14ème place chez les espoirs du colmarien Quentin Maurer (8'29''99) et la victoire en finale B du Marocain Fouad Idbafdil (Romilly Sport 10 Athlétisme), qui termine 13ème au scratch (8'15''06).

Enfin, nous noterons la 10ème place du senior Julien Ranc (Athlétisme Metz Métropole) sur 1500m (3'46''26) et la 17ème place sur la même distance du Marocain Kamali Majdoubi (Romilly Sport 10 Athlé), qui a couru en 3'53''37 en finale B.






Yann Schrub, Aurore Fleury, Léa Kimmel & Romain Séverin.

Crédits Photo : FFA (Yann, Léa & Romain).



_______________________________________________________



ÉPREUVES COMBINÉES - MARCHE : LAZRAQ, KUSTER & STEY S'IMPOSENT CHEZ LES ESPOIRS








Traditionnellement regroupés au sein du même championnat (en ce qui concernent les catégories jeunes et les ''N2''),  les Épreuves Combinées et la Marche Athlétique ont également apporté leur lot de récompenses, avec 3 titres acquis chez les espoirs : Auriana Lazraq (Athlétisme Metz Métropole) a remporté le Pentathlon, David Kuster (Entente Family Stade Reims Athlé) le 5000m Marche et Pauline Stey (Alsace Nord Athlétisme) le 3000m Marche.

__________


Quatrième du classement Élite, Auriana, élève de Julien Choffart et de Quentin Labourel, a pour la première fois (et allégrement !) dépassé la barrière des 4000 unités, en totalisant 4171 points à l'issue de son parcours dominical, entamé tout près de son meilleur niveau sur les quatre premières épreuves (8''77 sur 60m Haies, 1m72 en Hauteur, 13m61 au Poids, 5m91 en Longueur), et terminé avec un record personnel explosé sur 800m de près de quatre secondes (2'26''04).

Favori de l'épreuve dans sa catégorie, David Kuster s'est aisément imposé au terme des 25 tours de piste à Miramas (20'07''49), le disciple de Laurent Heitz devenant par ailleurs Vice-Champion de France Élite, la victoire revenant au senior francilien Aurélien Quinion (19'51''20).

Devancée par Éloïse Terrec (licenciée à l'AC Roche-sur-Yon et qui s'entraîne tout comme elle sous la férule d'Eddy Riva au sein du CREPS nancéien), Pauline a en outre décroché la médaille d'argent Élite, amoindrissant au passage son meilleur temps, vieux de seulement trois semaines (au cours du Meeting de Vittel), de près de 20 secondes (12'48''98), son nouveau record lui permettant de devenir la 7ème meilleure athlète française tous temps.
Nous signalerons sur la même discipline l'excellente performance de sa partenaire d'entraînement, l'espoir Maële Terrec (Nancy Athlétisme Métropole), qui est montée sur la troisième marche du podium de sa catégorie, tout en terminant à la quatrième place Élite et en ôtant plus de deux dizaines de secondes à sa meilleure référence, désormais fixée à 13'05''33. 

__________


Vainqueure de la Finale B avec un record amoindri de plus de 30 secondes (14'45''58) et une avance d'une vingtaine de secondes sur sa dauphine, la junior Flavie Bodin (Grac Athlétisme) s'est classée cinquième junior sur l'ensemble de la compétition, et aurait probablement pu se mêler à la lutte pour la médaille en Finale A (podium à 14'40)...

Favorite de l'épreuve cadette, Agathe Millé, également du Grac Athlétisme, a dû abandonner.






Podium du pentathlon espoir avec Auriana Lazraq au centre (accompagnée de Maylis Darriet & Margot Temines), David Kuster en haut à droite, et les marcheuses Maële & Éloïse Terrec ainsi que Pauline Stey sur la photo du bas.

Crédits Photo : FFA (David).


_______________________________________________________



SPRINT - HAIES : DOUBLÉ ET RECORD DE FRANCE POUR ERIUS - NTIAMOAH VICE-CHAMPIONNE DE FRANCE ÉLITE









Double Champion de France de sa catégorie l'an passé dans cette même salle, le cadet Jeff Erius (Strasbourg Agglomération Athlétisme) a réédité la même performance le week-end dernier, en s'octroyant de nouveau les couronnes nationales sur 60m et 200m.
Rentré sur 60m en 7''02 à Metz deux semaines plus tôt, l'élève d'Emma Lecerf n'était pas forcément attendu en région PACA à son niveau de l'hiver passé (6''79 et 21''60), où il s'était notamment dangereusement approché du record national sur la plus courte des deux distances (6''78, co-détenu par Sébastien Jamain et la légende des haies françaises, Ladji Doucouré). Mais les rédacteurs de l'Athlérama devront ajouter une troisième ligne sur la distance pour la prochaine édition de la revue fédérale annuelle, Jeff ayant bouclé sa série en 6''78, Record de France Cadet égalé !

8ème de la Finale A (12ème Élite), le Strasbourgeois est allé un peu moins vite quelques heures plus tard (6''81) pour remporter son premier titre du week-end, achevé dimanche sur 200m par un quatrième titre national chez les cadets (22''19, et 21''84 en série).

__________


La troisième médaille récoltée sur le sprint est le fait de la senior Brigitte Ntiamoah (Entente Grand Mulhouse Athlé), qui est devenue dimanche Vice-Championne de France Élite du 200m (23''64), à seulement un centième de la lauréate du jour Estelle Raffai. À noter que Brigitte, qui suit les conseils de Bruno Gajer à Montpellier, a réalisé son meilleur temps hivernal en série (23''59), à deux centièmes de son record personnel.

__________


Chronométré en 46''80 cet hiver sur 400m (à un dixième des minima pour la Pologne) et arrivé dans les Bouches-du-Rhône avec le deuxième temps national de la saison, le demi-finaliste européen sur 400m Haies, Muhammad Abdallah Kounta (Entente Family Stade Reims Athlé), a dû se contenter de la 4ème place de la compétition (47''36), survolée par l'Amiénois Thomas Jordier (46''13, 3ème temps français tous temps).

Toujours sur le double tour d'anneau, la Malienne Djenebou Dante (Entente Family Stade Reims Athlé) a battu son record indoor (54''05), tout en prenant la 4ème place de la Finale A, et le junior Maxime Wassmer (Pays de Colmar Athlétisme) a terminé 6ème de sa catégorie sur l'ensemble des finales (50''75, record personnel).

__________


Du côté du 60m Haies, nous signalerons les places de finalistes décrochées chez les jeunes par Maëlis Rambo (4ème cadette en 8''79, record personnel en séries avec 8''75) et par Anton Widmer (5ème junior en 8''13, record personnel), tous deux du Pays de Colmar Athlétisme, tandis que leur aînée, la Messine Pauline Lett, s'est imposée en finale B (8''43, son meilleur temps de l'hiver), se classant 6ème au classement scratch.

__________


Blessée aux ischio-jambiers à l'issue des séries du 400m vendredi (55''09, 7ème temps du tour préliminaire), la Nancéienne Laurine Xailly n'a pas pu prendre le départ de la finale B, alors qu'une autre de nos figures de proue du sprint régional connaissait également une compétition compliquée à quelques minutes d'intervalle, en la personne de l'espoir forbachoise Marie-Ange Rimlinger, disqualifiée du 60m suite à un faux-départ lors des séries.







Nos médaillés du week-end sur le sprint : Brigitte Ntiamoah & Jeff Erius.

Crédits Photo : FFA (Jeff).



les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
26/02 >
25/02 >
19/02 >
18/02 >
15/02 >
12/02 >
11/02 >
10/02 >
09/02 >
08/02 >
07/02 >
05/02 >
05/02 >
04/02 >
03/02 >
01/02 >
29/01 >
29/01 >
19/01 >
18/01 >
FOCUS

22/02 - 11h50
-----------------------------------
19/02 - 19h00
-----------------------------------
17/02 - 15h45
-----------------------------------
-----------------------------------




Les Espaces