www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
ligue athlétisme région grand est
Actualités
Minimas européens pour Yann Schrub !
Commentez cette actualité
8 Février 2021 - MF
Minimas européens pour Yann Schrub !


Yann Schrub (Athlé Sports Sarreguemines Arrondissements) a réalisé les minimas européens sur 3000m au Meeting Metz Moselle Athlélor.

Crédits Photo : Hervé Derule Photographies



_______________________________


LES MINIMAS ET LE RECORD POUR SCHRUB !

 

Le Meeting Metz Moselle Athlélor 2021 n'a pas dérogé à la règle et fut de nouveau une édition flamboyante, véritable vitrine de l'athlétisme, de l'échelle mondiale à l'échelle départementale, où un Mosellan s'est particulièrement mis en exergue samedi au sein de la compétition organisée de main de maître par Dominique Abisse et son équipe, le futur médecin Yann Schrub (Athlé Sports Sarreguemines Arrondissements), co-entraîné par Dominique Kraemer et Anthony Notebaert, véritable personnification de la réussite du ''double projet'' sportif et professionnel.

Monté par Dominique Abisse, pour Yann, afin qu'il puisse s'attaquer aux minimas européens (7'52''50), le 3000 mètres était dédié à la mémoire de Chantal Simonet, immense figure de l'athlétisme et cheville ouvrière de l'athlétisme messin, mosellan et lorrain, organisatrice du fameux Cross du Républicain Lorrain, qui nous a quittés en mars dernier.

Détenteur jusqu'à samedi d'un record personnel à 7'56''28, réalisé un an auparavant lors de la précédente édition du Meeting, le Sarregueminois de 24 ans, 3ème de la course (remportée par l'Irlandais Sean Tobin en 7'48''01), a ôté sept secondes à cette référence en parachevant ses 15 tours d'Anneau en 7'49''27, minimas européens en poche, record personnel pulvérisé, 18ème performance française de l'histoire et 9ème performance européenne de l'année !

Réalisés par cinq athlètes (Jimmy Gressier, Hugo Hay, Yann, Djilali Bedrani et Louis Gilavert, dans l'ordre décroissante des performances), il est probable que la réussite des minimas ne garantisse un billet pour Torun, le 3000 mètres des Championnats de France devrait donc logiquement servir de juge de paix... Rendez-vous dans une dizaine de jours à Miramas, pour une course qui sera très certainement l'un des grands moments de ce championnat, tant la densité et le niveau sont élevés !



_______________________________


MISCHLER CONFIRME



Un temps crédité d'un chrono manuel de 1'46''6 à Karlsruhe il y a une dizaine de jours, où il avait réalisé les minimas européens et la quatrième meilleure performance française indoor de l'histoire au cours d'un Meeting estampillé ''World Athletics'', Baptiste Mischler (Unitas Brumath) est finalement arrivé à Metz avec un chrono d'engagement à 1'46''51, soit son temps rectifié et électrique du meeting frontalier.

Deuxième samedi en 1'46''63, d'une course remportée par le Belge Eliott Crestan (1'46''40), le Bas-Rhinois confirme son excellente forme du moment avec un nouveau chrono bien en-deçà de la performance requise pour la Pologne (1'47''50), réalisée ce week-end par un quatrième athlète (Benjamin Robert et Pierre-Ambroise Bosse ayant rempli cette condition dans la même course que Baptiste à Karlsruhe), Nasredine Khatir (Montpellier).

Tout comme le 3000m, les trois tickets alloués en partance pour la Pologne, risquent fort de se jouer à Miramas ! Et ça pourrait aller plus vite dès demain soir, à Liévin, où Baptiste remettra le couvert !

Parti sur les bases des minimas européens au sein de la même course, le Nancéien Renaud Rosière (1'48''20 la semaine passée), a craqué dans le dernier tiers de la course et a dû se contenter d'un temps de 1'51''28, alors qu'en course B, l'espoir strasbourgeois Anicet Kozar a bouclé ses quatre tours de piste en 1'51''51.






Dominique Abisse, Directeur du Meeting Metz Moselle Athlélor & Baptiste Mischler (Unitas Brumath), 2ème du 800m (1'46''63).

Crédits Photo : Hervé Derule Photographies


_______________________________


KOUNTA ET RANC S'APPROCHENT DES MINIMAS !



Demi-finaliste continental sur 400m Haies à Berlin il y a 3 ans (record à 49''41), Muhammad Abdallah Kounta (Entente Family Stade Reims Athlé) était en République Tchèque mercredi, du côté d'Ostrava, où il effectuait sa rentrée sur 400m.
Jusqu'alors détenteur d'une meilleure référence hivernale fixée à 47''03 (46''53 en plein air), l'élève d'Hatim Seffar a amoindri son record de plus de deux dixièmes en milieu de semaine dernière, en bouclant son effort en 46''80, à seulement un dixième des minimas européens pour Torun. Il a d'ailleurs recouru 72 heures plus tard à Metz, où il a signé un chrono de 47''29. Il sera l'un des favoris dans une douzaine de jours aux Championnats de France à Miramas, en compagnie de l'Amiénois Thomas Jordier, aperçu à Metz samedi et meilleur performeur français de la saison (46''68).


Désormais licencié du côté de l'Athlétisme Metz Métropole, c'est surtout sur 800 mètres que nous connaissions le Bas-Rhinois Julian Ranc, qui a déjà couvert le double tour de piste en 1'47''71.
Engagé sur 1500 mètres samedi à Metz, le néo-Messin a amoindri son record personnel absolu (en plein air) de quatre secondes, en franchissant la ligne d'arrivée en 3'41''40, à moins d'une seconde du temps requis pour une sélection continentale (3'40''50), performance déjà réalisée par trois athlètes.
Nous noterons au cours de cette course la survenue de la meilleure performance mondiale de l'année, avec les 3'34''62 de l'Éthiopien Selemon Barega.


À l'instar de Muhammad, le Luxembourgeois Charel Grethen (Nancy Athlétisme Métropole) a également doublé Ostrava et Metz, mais sur 1500 mètres, avec deux courses sous les 3'40 (3'39''49 mercredi et 3'39''56 samedi), son chrono réalisé en République Tchèque constituant son nouveau record personnel et faisant par ailleurs de lui le plus rapide des licenciés FFA cet hiver sur la distance.






Muhammad Abdallah Kounta (Entente Family Stade Reims Athlé) n'est pas passé loin des minimas européens sur 400m mercredi à Ostrava (46''80 contre 46''70) !

Crédits Photo : Facebook Muhammad A. Kounta



_______________________________


NTIAMOAH ET XAILLY DE RETOUR !



Le 400 mètres a décidément le vent en poupe dans le Grand-Est, puisqu'outre Muhammad (et la meilleure performance mondiale de l'année de la Néerlandaise Femke Bol, 20 ans, vainqueure à Metz en 50''81 !), deux de nos têtes d'affiche se sont particulièrement mises en évidence, à savoir la Mulhousienne Brigitte Ntiamoah et la Nancéienne Laurine Xailly.

La première nommée, qui n'avait que très peu couru la distance en salle, a battu son record personnel à Miramas, en coupant son effort en 54''06 (record à 52''31 l'été). L'élève de Bruno Gajer à Montpellier s'est de plus approchée de son meilleur temps sur la distance inférieure au cours de cette compétition, avec un excellent 23''61 sur 200m, à quatre centièmes de sa meilleure référence hivernale.

Membre du collectif national du relais 4x400m, Laurine, élève de Frédéric Fabiani, n'avait pas couru en compétition depuis plus d'un an, et son mentor la voyait battre son record hivernal pour son grand retour sur les pistes, et il a vu juste, l'étudiante en psychologie amoindrissant son record de deux dixièmes au cours du meeting mosellan, pour le porter à 54''25.

Une autre de nos figures de proue du sprint s'est montrée à son avantage ce week-end, en la personne de l'espoir forbachoise Marie-Ange Rimlinger, qui s'entraîne à Fontainebleau sous la férule d'Alex Ménal.
Rentrée en 7''43 la semaine passée sur 60m, à deux centièmes de son record, Marie-Ange a amélioré son "season best" d'un centième à Metz, où l'Américaine Javianne Oliver a survolé les débats en 7''10.

Sur la même distance mais chez les hommes et toujours à l'Anneau, nous signalerons le succès de l'Américain Devin Quinn (6''54), qui signe un nouveau record personnel et qui s'était déjà imposé à Mondeville, il a devancé son compatriote (Michael Rodgers, 6''59) et l'Orléanais Amaury Golitin (6''62), qui s'est acquitté des minimas européens. Notons aussi la rentrée en douceur du cadet strasbourgeois Jeff Erius (7''02).

La très grosse performance du jour côté Français est sans surprise revenue au hurdler guadeloupéen Wilhem Belocian (Stade Lamentin), deuxième meilleur performeur mondial de l'année (7''48 à Karlsruhe) et qui a battu son record personnel en série du 60m Haies (7''45) malgré deux obstacles tapés qui l'ont indéniablement freiné et qui laissent à penser que le record de France détenu par Dimitri Bascou (7''41) est en grand danger ! Malheureusement, Wilhem a chuté en finale, et c'est l'Américain Jarrett Eaton qui s'est octroyé la victoire (7''54).

Sur les haies féminines, c'est la Nigérianne Tobi Amusan qui s'est logiquement imposée (8''00), alors que la locale Auriana Lazraq, internationale jeune en épreuves combinées, a battu son record (8''75).






Brigitte Ntiamoah (Entente Grand Mulhouse Athlé) est de retour à son meilleur niveau.



_______________________________


BURIDON ET KIMMEL DANS LE TOP 5 TOUS TEMPS !



Nous l'avions annoncé lors de notre présentation du Meeting Metz Moselle Athlélor, le record régional cadette du 800m en salle, détenue par Jade Buridon (Strasbourg Agglomération Athlétisme) en 2'12''61 et vieux d'une semaine, risquait fortement de ne pas passer le week-end et d'être battu par sa propriétaire ou par la Mosellane Léa Kimmel (Athlé Sports Sarreguemines Arrondissements), meilleure cadette française 2020 sur 800m (2'10''24) et 1500m (4'29''55).

Si le duel a tourné à l'avantage de la première nommée, les deux cadettes ont couru plus vite que l'ancienne référence hivernale, bien plus vite : 2'10''26 pour Jade, élève de Jean-Claude Gast, et 2'10''76 pour Léa, disciple de Dominique Kraemer; soit les 3ème et 4ème meilleures performances françaises de l'histoire de leur catégorie !

Présente dans la même course, l'internationale en cross-country Aurore Fleury (Nancy Athlétisme Métropole), a quant à elle retrouvé quelques sensations après sa déconvenue de Mondeville sur 1500m, avec une performance de 2'08''68, qui constitue un nouveau record personnel, elle a qui a déjà couru en 2'05''91 en plein air.








Jade Buridon (Strasbourg Agglomération Athlétisme) & Léa Kimmel (Athlé Sports Sarreguemines Arrondissements) ont réalisé les 3ème et 4ème meilleures performances françaises de l'histoire en salle sur 800m chez les cadettes.

Crédits Photo : Hervé Derule Photographies



_______________________________


5M72 POUR ZERNIKEL !



Parlons un peu des concours désormais, avec le perchiste allemand Oleg Zernikel (Athlétisme Metz Métropole), décidément en grande forme en cette saison hivernale. Déjà auteur de deux records personnels (2 fois 5m62 en janvier), le plieur de gaules licencié en Moselle a ajouté dix centimètres à sa meilleure marque avec donc une barre enroulée à 5m72 lors du Meeting World Athletics de Berlin.

Toujours à la perche, nous relèverons les 5m00 d'un autre licencié messin, le Bourguignon d'origine Pierre Cottin, c'était du côté de Rouen et de sa Kindarena, quelques heures avant l'ascension à 6m03 du Suèdois Mondo Duplantis, qui s'est réapproprié le meilleur saut mondial de l'hiver en cours.

Passons sur le second des sauts verticaux, avec la fosburyste du Troyes Omnisports, Aïcha Moumin, espoir première année, qui concourait du côté d'Amiens et qui s'est élevée au-delà d'une barre placée à 1m78 pour sa rentrée 2021, à deux centimètres de son record.

Du côté des bacs à sable, l'espoir vosgien Julien Pauthonnier (Athlé Vosges Entente Clubs) est resté sur sa faim lors du concours de longueur du Meeting Metz Moselle Athlélor, avec une seule tentative validée à 7m37, tandis que le Messin Augustin Bey, attendu dans le concours, a dû mettre fin à sa saison hivernale suite à une gêne tenace au tendon d'Achille de son pied d'impulsion.

Nous signalerons que les concours prévus à Metz, à savoir le triple saut et la longueur masculine donc, sont revenus aux Cubains Andy Diaz (17m06) et Mikayl Masso (8m02).






L'Allemand Oleg Zernikel (Athlétisme Metz Métropole) s'est hissé au-dessus d'une barre placée à 5m72, nouveau record personnel.



_______________________________


DÉBUT DE SAISON À OFFENBOURG
POUR LES JAVELISTES


Place aux lanceurs pour conclure notre résumé hebdomadaire, avec les javelistes qui disputaient dimanche le traditionnel meeting d'Offenbourg outre-Rhin, en présence de l'Allemand Johannes Vetter, deuxième meilleur performeur mondial de l'histoire (97m76 la saison passée), et qui a débuté sa saison par une performance juchée à 87m27.

Le Champion de France Élite 2020 Lukas Moutarde (Athlétisme Metz Métropole) s'est pour sa part approprié la meilleure performance dominicale côté L.A.R.G.E. avec un meilleur jet à 72m20, devançant ses dauphins d'Albi Rémi Conroy (Entente Haute Alsace) & Teuraiterai Tupaia (également de l'EHA), crédités respectivement de 70m68 et 70m58.

À noter par ailleurs les 66m50 de Jérémy Nicollin (Alsace Nord Athlé), les 62m29 du junior Mathys Moutarde (Charleville-Mézières Athlé), qui bat son record personnel, et les 44m22 de la cadette Zoé Schwartz (Pays de Colmar Athlé).


Vidéo du Meeting réalisée par notre Coach/CTS Jack Danail






Les javelistes du concours masculin du Meeting d'Offenbourg, avec les coaches, et notamment notre CTS Jack Danail en bas à droite.




les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
26/02 >
25/02 >
22/02 >
19/02 >
18/02 >
15/02 >
12/02 >
11/02 >
10/02 >
09/02 >
07/02 >
05/02 >
05/02 >
04/02 >
03/02 >
01/02 >
29/01 >
29/01 >
19/01 >
18/01 >
FOCUS

22/02 - 11h50
-----------------------------------
19/02 - 19h00
-----------------------------------
17/02 - 15h45
-----------------------------------
-----------------------------------




Les Espaces